Les inclusions sont très très utilisées en programmation et ce, quasiment dans tous les langages. Même si certains connaissent déjà ce principe sous Construct 2, l’astuce n’est pas forcément connue des débutants, que ce soit sous Contruct, qu’en programmation en général…

include

Inclu…quoi ?

Les « includes » comme on les appelle dans le jargon, même en français, ne sont que des fichiers de code à inclure en début de programme principal. L’image ci-dessus illustre très bien ce principe.

Nous reconnaissons l’éternel programme « Hello world » que nous apprenons tous à écrire à chaque fois que nous commençons à apprendre un langage. Ce code affiche tout simplement le mot « Hello World ! » à l’écran.

Comme vous pouvez le voir il y a que très peu de lignes, il s’agit d’un code très très simple, écrit en l’occurrence ici en C. Le but ici n’est pas d’apprendre le C mais de comprendre ce qu’est un « include » car nous pouvons nous en servir dans Construct.

Sans la ligne « include » nous pouvons compter 5 lignes de codes, c’est peu. Mais savez vous qu’en réalité il y en a beaucoup plus !

Ce programme inclut une entête <stdio.h> Ce truc extra terrestre de l’espace intersidéral n’est autre qu’un fichier que nous incluons au programme principal et qui contient lui même des lignes de code !

En fait L’entête Stdio en C signifie « Standard Input/Output », autrement dit , c’est un ensemble de fonctions, variables, définitions qui nous permet d’utiliser les instructions d’entrée sortie dans notre programme, en l’occurrence ici Printf qui nous permet d’afficher la phrase.

Entre d’autre terme, si je n’avais pas pu faire cet « include » il aurait fallut que je tape ou copie colle toutes les fonctions, définitions etc… nécessaires juste pour écrire un Printf…ce qui n’est pas forcément très pratique et surtout fastidieux.

De ce fait, il existe dans notre cas présent des entêtes qui contiennent toutes les fonctions nécessaires à l’utilisation de certaines instructions, nous avons juste à les inclure pour pouvoir les utiliser, en une seule ligne : #include <nomentete.h>

Est vraiment utile pour nous ?

Vu comme cela, c’est vrai que dans Construct 2 , nous n’avons pas besoin de faire tout ce bazar juste pour afficher un texte, et encore moins pour afficher des sprites.

Cependant, mettez nous un peu en situation :

Nous faisons un jeu, qui comporte plusieurs niveaux. Dans chaque niveau nous avons le joueur, et ses ennemis. Le joueur est contrôlé avec les touches du clavier.

Dans notre cas, il faut qu’à chaque niveau, je code les déplacements du joueur, ou que je les copie colle, afin que le niveau en cours sache gérer le joueur….Personnellement je suis un poil fainéant.

Donc je vais créer un fichier à part de mes niveaux que je vais appeler « Gestion du joueur », une bonne fois pour toute. A l’intérieur j’écrirai tout le code nécessaire à la gestion des touches du clavier et du déplacement du joueur.

Au final à chaque niveau, je n’aurais juste à faire un « include » de ce fichier et le tour est joué ! Pas besoin de retaper le code, encore et encore, juste à inclure le fichier qui a déjà tout ce qu’il faut pour gérer mon joueur.

Sous C2 on écrit pas de code, on s’en fout !

Perdu !

Vous écrivez du code d’une certaine manière, avec la gestion des évènements. Et si nous pouvions faire pareil ? Après tout c’est pénible, on a deux layouts pour deux niveaux, chaque layout à sa feuille d’événements , et pour chacune il faut « copier/coller » le code de la gestion du joueur ?

Imaginez sur 50 niveaux…Heureusement les « includes » existent sous Construct 2 !

C2include

Comme vous pouvez le faire sur cette image, j’ai une feuille d’événements « Event sheet 1 » dans laquelle j’ai inclus la feuille d’événements « Gestion Joueur ». Et dans cette feuille d’évènements « Gestion du joueur » il y a tout le code nécessaire à la gestion de mon joueur 🙂

Du coup même si j’ai 50 niveaux à faire, je n’ai qu’à inclure cette feuille au début de chaque « Event sheet » de mes niveaux sans avoir à m’amuser avec des copier-coller.

Pour faire cet « include » c’est très simple, il suffit de cliquer avec le bouton droit sur le bord gauche de votre feuille d’événements et de choisir « Include event sheet ». Vous n’avez plus qu’à sélectionner la feuille que vous voulez inclure et le tour est joué !

C2include2

Simple, efficace et surtout pratique ! En programmation, nous l’utilisons tout le temps, en C/C++ c’est obligatoire pour avoir accès à certaines fonctions du langage. Mais nous pouvons très bien faire nos propres fichiers de code, et les inclure ensuite dans nos programmes pour ne pas avoir à les retaper plus tard ! ou tout simplement afin d’organiser et de découper le code qui peut être long, voir très long.

Alors n’hésitez plus, optez pour les « includes » et rendez vos programmes Construct 2 plus lisibles, pratiques et organisés !

Vous verrez que cela rendra votre programmation bien plus facile à reprendre, si vous laissez votre projet un peu de côté pendant un moment, ou même si vous devez le partager. Aussi, cela vous évitera d’avoir des feuilles d’événements qui font 15 km de long 😉

Ce « Soyons ludique » touche à sa fin, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un « happy Construct ! »  😀